top of page
Rechercher
  • Parc des Volcans d'Auvergne

Des agriculteurs du Cantal s'engagent pour la biodiversité

En 2015, le Syndicat mixte du Parc a accompagné 28 exploitations du Nord Cantal vers des pratiques agricoles combinant performances économiques et environnementales.

La parcelle de Robert Pissavy, à Chastel-sur-Murat, fait partie de la campagne de contractualisation 2015 © SMPNRVA

L’enjeu est de taille puisque les 2 sites Natura 2000 concernés* comprennent de nombreuses tourbières et prairies humides à préserver.


Les contrats de mesures agroenvironnementales et climatiques (MAEC) scellés avec les agriculteurs volontaires les engagent à respecter un cahier des charges sur 5 ans, en échange d’une aide financière annuelle. Le bilan 2015 est très positif avec 823 ha engagés, 315.000 € d’aides et le meilleur taux de contractualisation à l’échelle régionale.



Et cette année 2016...

Le conseil régional d'Auvergne vient de valider les dossiers MAEC présentés par le Syndicat mixte du Parc pour 2016, ainsi des contrats avec des agriculteurs des Monts Dore, des Monts du Cantal, des lacs et tourbières du Cézallier et de la Chaîne des Puys pourront être signés. La campagne de contractualisation devrait pouvoir se prolonger sur les zones humides et tourbières du Nord Cantal.


* Zones humides de la région de Riom-ès-Montagnes et Tourbières et zones humides du Nord Est du massif cantalien

Comments


  • Facebook parcvolcans
  • Instagram parcvolcans
  • Tripadvisor
  • You tube
  • Dailymotion
  • Wikipedia logo
bottom of page