top of page
Rechercher
  • Parc des Volcans d'Auvergne

De nouvelles mesures dans le Parc pour soutenir des pratiques agricoles favorables aux enjeux locaux

Sur 4 secteurs des Volcans d'Auvergne, le Syndicat mixte du Parc propose aux exploitants agricoles de nouvelles mesures pour adapter leurs pratiques aux enjeux écologiques et climatiques.


Approches économiques, environnementales et climatiques

Pâturage de Salers dans les Monts du Cantal © Eve Lancéry

Le Parc naturel régional des Volcans d'Auvergne est un cœur de nature largement valorisé par l’élevage de moyenne montagne.


Si les pratiques de cette activité y sont plutôt favorables à l’environnement, des évolutions restent possibles dans ce domaine, mais aussi en faveur de la résilience des exploitations agricoles face au changement climatique.


C'est exactement ce que proposent les MAEC : des "Mesures Agro-Environnementales et Climatiques".


Découlant de la nouvelle Politique Agricole Commune 2021-2027, ces mesures européennes permettent à des exploitants agricoles volontaires de s'engager plus activement dans des pratiques favorables à l’agroenvironnement. Concrètement, c'est par le biais de contrats que ces agriculteurs mettent en œuvre un cahier des charges conçu sur mesure au regard des sensibilités environnementales de leurs parcelles. Ce cahier des charges pouvant engendrer une perte de production, du temps de travail ou des investissements supplémentaires, son adoption par l'exploitant est compensée par une indemnisation financière accordée chaque année par l’Europe et l’État durant 5 ans.


Le Syndicat mixte du Parc animateur des MAEC sur 4 secteurs

Afin d’accompagner techniquement et financièrement les agriculteurs dans ces démarches, le Syndicat mixte du Parc des Volcans d’Auvergne a déployé 4 projets pour que les MAEC bénéficient à l’ensemble des sites à forts enjeux écologiques que sont les sites Natura 2000 qu’il anime, ainsi qu'à des estives collectives voisines. Dès ce printemps 2023, il gère ainsi la contractualisation des nouvelles MAEC, sur les secteurs suivants :

  • ​la Chaîne des Puys


  • ​les Monts Dore


  • ​le massif cantalien


  • ​les lacs, tourbières et estives du Cézallier et de l’Artense.


Pour expliquer les modalités ces dispositifs en lien avec les enjeux propres au territoire, le Syndicat mixte du Parc a convié en mars les exploitants agricoles des secteurs concernés à des réunions d'information. Ils pourront alors proposer leur candidature pour souscrire une MAEC et être accompagnés par le syndicat mixte dans leurs démarches et pratiques.



Contact

Syndicat mixte du Parc

Elodie Mardiné

Chargée de mission Agri-environnement – Eau

04 73 65 64 11 I 07 64 46 66 74



Comments


  • Facebook parcvolcans
  • Instagram parcvolcans
  • Tripadvisor
  • You tube
  • Dailymotion
  • Wikipedia logo
bottom of page