top of page
Rechercher
  • Parc des Volcans d'Auvergne

94 espèces d’hyménoptères inventoriées à Chastreix-Sancy

Pour la deuxième année consécutive, un inventaire de sept familles d’hyménoptères a été réalisé sur la réserve naturelle de Chastreix-Sancy : abeilles, guêpes et bourdons, étendue depuis cette année aux fourmis... Ces insectes s'avèrent être des indicateurs importants de la biodiversité.


S'agissant d'un ordre d’insectes regroupant les guêpes, fourmis…, 806 individus hyménoptères ont été collectés sur un total de 94 espèces.


Ce sont des chiffres assez importants pour des espèces qui, normalement, préfèrent les ambiances chaudes des plaines et des vallées. Ces insectes renseignent aussi sur la qualité des milieux naturels et la complexité des chaines alimentaires.


La famille des pompiles regroupe des guêpes solitaires prédatrices qui capturent des araignées pour nourrir leurs larves ; ce sont donc des prédateurs de deuxième niveau.


16 d'entre elles ont été identifiées dans la réserve, dont deux citées pour la première fois en Auvergne et 3 autres très rares en France (deux à trois citations seulement).


Frederic Durand relève ses pièges à hyménoptères © T-Leroy SMPNRVA

Et ont également été identifiées 59 espèces de la famille des spheciformes, qui sont des hyménoptères solitaires chassant d’autres arthropodes pour nourrir leurs larves. Deux plantes à fleurs, l’angélique des bois et le pétasite, très présentes dans la forêt de la Montagne du Mont grâce aux travaux forestiers, attirent particulièrement ces insectes.


En 2018, une troisième et dernière année viendra compléter cet inventaire, original et rarement réalisé en France.

Étude financée par le Ministère de l’écologie et par des fonds européens (FEDER) et réalisée par la Société d’Histoire naturelle Alcide d’Orbigny.




Comments


  • Facebook parcvolcans
  • Instagram parcvolcans
  • Tripadvisor
  • You tube
  • Dailymotion
  • Wikipedia logo
bottom of page